Bonnes pratiques

L'utilisation des listes de discussion et des petites annonces obéit à certaines règles qu'il convient de bien connaître afin de ne pas être mal compris ou censuré.

En vous inscrivant sur notre site, vous devrez accepter les Bonnes Pratiques de l'utilisation du service (ci-dessous).

Le non respect de ces Bonnes Pratiques, ainsi que toute action visant à nuire à l'ADIPh, pourra entraîner l'exclusion de l'auteur à ce service, sur décision du Conseil d'Administration et conformément aux statuts de l'association.

1. Inscription

1.1. Conditions d'inscription

Listes de discussion

L'inscription et l'utilisation des listes de discussion ADIPh est réservée :

  • aux pharmaciens hospitaliers exerçant en France dans une Pharmacie à Usage Intérieur au sens de la loi n° 92-1279 du 8 décembre 1992 (aujourd'hui CSP L 5126-1 et L 5126-5) ou dans une Pharmacie d'Hôpital d'Instruction des Armées ;
  • aux pharmaciens hygiénistes exerçant dans un établissement de santé français ou dans un CCLIN ;
  • aux internes en pharmacie hospitalière, pharmacie spécialisée ou PIBM exerçant dans un établissement de santé français ;
  • aux pharmaciens exerçant dans une centrale d'achat de produits pharmaceutiques pour le compte d'établissements de santé français ;
  • aux pharmaciens hospitaliers en détachement dans un établissement à but non lucratif ou exerçant dans le cadre de la coopération avec des pays tiers ;
  • aux pharmaciens hospitaliers retraités.
  • Important : En cas de remplacement (pendant les vacances notamment), les pharmaciens - remplaçants non adhérents à l'ADIPh sont autorisés à consulter les messages du titulaire, si celui-ci leur a donné accès à sa boîte aux lettres, mais ne sont pas autorisés à envoyer une question ou une réponse sur la liste de messagerie ADIPh en utilisant la boîte aux lettres du pharmacien qu'ils remplacent.

Pour s'inscrire comme membre actif, il faut remplir un bulletin d'adhésion en ligne (cliquer sur le bouton "adhérer" en haut de votre écran) en indiquant toutes ses coordonnées professionnelles (notamment son numéro d'ordre des pharmaciens ou un certificat de scolarité si vous êtes interne en pharmacie). Après vérification que la personne répond bien aux conditions d'inscriptions, le trésorier de l'ADIPh validera la demande, ce qui permettra ensuite au membre de s'acquitter de la cotisation annuelle (par chèque ou CB) lui permettant d'accéder, pour un an, à l'ensemble des services proposés aux adhérents (listes de discussion, WikiADIPh, ADIPhOra, documents de travail en accès restreint, page de simulation en santé, etc.). La cotisation annuelle est valable pendant une durée d'un an, renouvelable à l'issue de cette période (et non plus sur une année civile).

Petites annonces

Pour accéder aux petites annonces, vous devez être enregistré sur le site : ceci consiste à créer un compte avec, a minima, votre nom + prénom + adresse mail.
La création de ce compte est gratuite et sans engagement. Elle est ouverte à tous, quelle que soit votre profession, et concerne les petites annonces d'emploi (offres et demandes) pour les pharmaciens et préparateurs, en milieu hospitalier et en officine, à la condition que l'offre concerne bien notre domaine d'activité (= la pharmacie hospitalière ou une activité apparentée).

1.2. Avec quelle adresse mail dois-je m'inscrire ? Que faire en cas de changement d'e-mail ?

L'adresse email doit être propre à la pharmacie ou aux pharmaciens, en raison de la confidentialité de certains messages. En particulier ne peuvent être acceptées les adresses qui concernent la direction ou le service informatique de l'hôpital, ou bien les adresses email de conjoint.

En cas de changement d'adresse email ou des coordonnées professionnelles, pensez à modifier votre compte en ligne.

2. Confidentialité et savoir-vivre

Tous les ADIPhien(ne)s ont l'obligation de respecter une stricte confidentialité des messages. La messagerie ADIPh est privée et en aucun cas, les courriers ne doivent être divulgués ou diffusés à l'extérieur de la profession. Il est regrettable que des collègues soient parfois mis en difficulté lorsque des propos non "politiquement corrects" sont tenus sur cette liste.
Tout manquement à cette règle entraînera l'exclusion immédiate de l'auteur de la fuite. Cette obligation de confidentialité est la contrepartie de la liberté de nos propos et de l'intérêt de nos échanges.

Aucun message ne doit contenir d'attaque personnelle, que la personne visée soit mentionnée ou non. En particulier, si une organisation publique ou privée est citée, il ne doit pas être possible d'identifier les personnes physiques concernées. Le non-respect de cette règle pourra entraîner l'exclusion de son auteur de la liste.

L'ADIPh ne pourra en aucun cas être tenue responsable des propos échangés sur les listes de messagerie. Les participants sont exclusivement et juridiquement responsables des informations qu'ils envoient sur la liste de diffusion.

Si la liberté d'expression au sein de la liste de messagerie est souhaitée (car la langue de bois est le pire des dangers pour scléroser une profession), il est cependant indispensable que la courtoisie et la politesse président aux échanges entre collègues. L'humour est bienvenu dans les messages, à condition de ne pas en abuser... Aucune question posée sur la liste n'est a priori une « question bête », et par conséquent ne doit jamais faire l'objet d'une réponse idiote. Et surtout n'oubliez pas ! Utilisez la messagerie ADIPh à bon escient : si elle vit, c'est grâce à vous.

3. Bonnes pratiques techniques

Les bonnes pratiques des listes de discussions

Les bonnes pratiques des petites annonces

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l’utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. En savoir plus

J'ai compris